A la découverte de la « cardistry » en photographie avec MS

RL MS blog

Changement de cap pour cet article : une sorte de « hors-série » spéciale tournée vers une discipline, encore peu connue en France : la « cardistry » (ou l’art de manier les cartes à jouer pour réaliser des manipulations artistiques et « magiques »), ici explorée au niveau photographique.

Je vous propose donc de découvrir un jeune artiste-photographe-amateur (en devenir et au futur prometteur, à mon sens), au pseudo « tartignolle » : musclor_superpike (MS).

Inspiré par Daniel Madison (site) – un des pionniers de ce mouvement – MS s’est lancé depuis début 2014 sur instagram pour illustrer cet univers sombre et mystérieux. Déjà de beaux succès à son actif, un nombre de followers en constante progression….et des publications toujours plus créatives où l’on sent le bouillonnement d’idées !!

En bref, il est intéressant de visiter…. « liker »…. et si vous êtes captivé(e) : « s’abonner » !!! 😉

Compte instagram : http://instagram.com/musclor_superpike.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Baume, Ô mon baume… Quand Miel et Arnica s’invitent sur vos lèvres !

Le choix d’un bon baume à lèvres, c’est essentiel dans notre entretien beauté.

La tâche est rude, pour ma part, je lui en demande beaucoup : protéger, nourrir, hydrater, adoucir, assouplir, optimiser la tenue du rouge à lèvres/gloss... mais aussi être estampillé « Bio » avec des matières premières dignes de ce nom !!! Autant dire que dénicher la « perle rare » est devenue un parcours du combattant jonché de nombreuses déceptions.

C’est donc avec joie que j’ai goûtée la remarque de l’hôtesse en parapharmacie, le jour où j’ai choisi d’acheter « le Nectar aux trois miels et arnica » de la marque Melvita, pour lèvres et zones très sèches : « Il est aussi bien sinon mieux que « Rêve de Miel » chez Nuxe si vous connaissez ! » (ben tiens, que je connais – je l’ai expérimenté dés l’âge de 16 ans  » Rêve de Miel »… Alors, tu penses…)

Sourires convenus, courtoisie d’usage et  un bruit de sac froissé plus tard, je suis repartie avec mon « best-seller » de la bouche « pulpée »-hydratée-protégée ! Tout ça, sans avoir pris la peine d’étudier à la loupe la liste d’ingrédients collée sur le fond du pot en verre – et écrit en lilliputien… « Big » intro, pour analyse circonspecte de ces 10 g de pâte jaune délicatement parfumée (fiche Beauté Test).

Prix moyen : 7,90 €.

Melvita nectar 3 mielsSource image : ici  (blog tuxiebeauty)

Ma note :

      (sur 5).

Mon avis : 

Beaucoup de points positifs : son efficacité, sa composition, son parfum ! Je suis quasi-conquise en consommatrice acerbe et pointilleuse, que les nombreuses expériences cosmétiques ont forgé.  🙂 De plus, il en faut très peu pour que les effets se fassent ressentir : économique.

Pour les plus regardantes en matière d’hygiène, le conditionnement risque de les refroidir – Deux solutions : désinfectez ongles et doigts avant de prélever la pâte du pot ou investir dans une mini-spatule – à désinfecter, elle aussi !

Les bémols ?

  1. Très gras car concentré en beurres végétaux d’où l’altération des rouges à lèvres ou gloss, eux aussi très gras, si pose immédiate après avoir appliqué le baume. Bien l’étaler et attendre un peu avant de se lancer.
  2. Le positionnement des mentions obligatoires sur le fond du pot en verre… Certes pas de gaspillage de carton pour l’envelopper mais une pastille en deux volets de 2,5 cm de diamètre en moyenne…
 Composition (lien émoticones)

Divers * Transformés à partir d’ingrédients biologiques.

 

Butyrospermum Parkii Butter (beurre de Karité) : excipient et actif protecteur, nourrissant, régénérant.

Cocos Nucifera Oil (huile de Coco) : excipient (huile très grasse) et actif très nourrissant et apaisant.

* Vegetable oil (huile végétale – N.B. : Laquelle ? Nature ou Mélange ? Transformée, mais comment ?)  OU : actif émollient, nourrissant, hydratant;

Oleic/Linoleic/Linoleic Polyglycerides (polyglycérides d’acides gras : oléique, linoléique et linolénique) : stabilisateur de formule et co-émulsifiant.
Helianthus annuus seed oil (huile de graines de tournesol) :
actif émollient et nourrissant.

Tribehenin (ester triple de glycérol et d’acide bénénique sous forme de cire)  : actif émollient et hydratant.

Cera alba (cire d’abeille) : filmogène hydrophobe, protecteur cutané ; il donne un toucher souple et soyeux.

Silica (silice) : agent de texture.

Mel (miel) : actif très hydratant, régénérant et adoucissant.

Glycéryl Stearate SE (stéarate de glycérol auto-émulsifiant) : émulsifiant dans phase huileuse, stabilisateur de formule, agent de contrôle de la viscosité et substance de soin pour la peau : émollient et lissant.

Aqua (eau) : solvant.

Arnica montana flower extract (extrait de fleurs d’Arnica) : actif décongestionnant, calmant et anti-inflammatoire.

Mauritia flexuosa fruit oil (huile de Buriti) : actif émollient et nourrissant.

Olea europea fruit oil (huile d’olives) : actif très nourrissant et émollient.

Tocopherol (vitamine E)  : conservateur anti-oxydant.

Bisabolol (composant de l’huile essentielle de camomille allemande – entre autres) : actif anti-inflammatoire, apaisant et réparateur cutané.

Parfum : confère une odeur agréable au produit.

Limonène, Linalool et Citral : substances odoriférantes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

« Nuage Céleste » : la mousse nettoyante visage – sans savon – Cattier Paris

Cattier marque bio

Évidemment, le précédent article sur la marque Cattier n’était pas sans « arrière pensée », mais une introduction à une série d’articles dans « Mousse nettoyante visage sans savon - Cattier Paris - Nuage CélesteEspace Sensoriel » suite à l’achat de produits, de la même marque.

Je vais commencer par la mousse nettoyante visage, sans savon, intitulée « Nuage Céleste ». Une petite compensation pour Anahita, suite à son article : « Pas chères et efficaces : ma sélection de cosmétiques au supermarché« , que j’ai réussi à « dépiter » et dont la terrible réflexion dans un dernier commentaire m’a fait bondir, dixit : « (…) je finirai à l’huile d’olive et au miel ». Aïe !

Présentation

Flacon pompe d’une contenance de 150 ml, distribué en parapharmacies et magasins bios, à environ 10,70 € (fiche Beauté-Test). Mousse nettoyante pour le visage – sans savon – dont la texture est très fine et aérienne. Elle est de couleur blanche et sent la citronnelle. Accessible à tout type de peau.mousse nettoyante visage sans savon - Cattier Paris - Nuage Céleste

Ma note :

    1/2 (sur 5).

Mon avis :

Bon produit, dans l’ensemble, à mon sens : la composition est très correcte. Au contact de la peau humide, la mousse s’émulsionne très facilement et confirme l’argumentaire présent sur le flaconnage: « (…) purifie et adoucit la peau tout en respectant son équilibre naturel. Parfaitement nettoyée, la peau est saine, nette et oxygénée. » Pas de sensation de tiraillements résiduels après utilisation, peau fraîche et douce.

Les quelques zones d’ombre se tournent vers l’ingrédient : hydrolysat de protéines de blé où j’ai mis un point d’interrogation en termes de qualité de matière première.

  1.  L’annotation du flaconnage « Riche en protéines de blé » est fausse. 12ème position sur une liste de 13 ingrédients – cela indique une présence infinitésimale du composant. C’est très moyen, je trouve.
  2. Après farfouillage sur internet, j’ai trouvé un court articledu SCCS (Scientific Committee on Consumers Safety) qui reporte une recrudescence de cas de sévères urticaires de contact liés à la présente de cet ingrédient dans les cosmétiques. J’ai également trouvé des cas d’allergies pour les personnes sensibles au gluten et un article « mi-figue/mi-raisin » sur cet ingrédient, sur le site « l’observatoire des cosmétiques ».
  3. Initialement, c’était un ingrédient qui avait bonne presse et qui était efficace tout en étant inoffensif… Donc difficile de se prononcer….
Composition (lien émoticones) :

Aqua (eau) : solvant.

Rosa Damascena Flower Water (hydrolat de Rose de Damas) : solvant et actif apaisant, tonifiant, astringent et rafraîchissant.

Centaurea Cyanus Flower Water (hydrolat de bleuet) : solvant et actif calmant, décongestionnant, apaisant, anti-inflammatoire (petites inflammations), tonifiant et légèrement astringent.

Sodium Cocoyl Glutamate (Cocoyl Glutamate de Sodium) : tensioactif anionique très doux (obtenu par transestérification des acides gras de l’huile de Coco par l’acide glutamique) et base lavante.

Sodium Cocoamphoacétate (Cocoamphoacétate de Sodium) : tensioactif amphotère doux, base lavante et moussante. Il améliore également la texture de la mousse et son volume.

Lauryl Glucoside : tensioactif non ionique doux (obtenu à partir du maïs et de la noix de coco), base lavante.

Lactic acid (acide lactique) : substance tampon.

Sodium lauryl glucose carboxylate : tensioactif très doux et base lavante.

Benzyl alcohol (alcool benzylique)  : conservateur antiseptique.

Sodium benzoate (benzoate de sodium)Potassium sorbate (sorbate de potassium) : conservateurs antiseptiques.

Parfum : confère une odeur agréable au produit.

Hydrolysed Wheat Protein (hydrolysat de protéines de blé)   : agent filmogène, actif nourrissant et hydratant.

Limonène, Linalool : substances odoriférantes.

Sources images : 1ère (), 2ème (ici), 3ème ().

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cattier Paris : le spécialiste des argiles et des produits Bio

Cattier logoBref historique….

1968 : Année de naissance de la marque grâce à Pierre Cattier, son fondateur. Très porté sur les médecines douces, il est également un des instigateurs du courant harmoniste, initié par Raymond Dextreit, quelques années auparavant (la Méthode Harmoniste s’appuie sur des soins naturels et une alimentation variée, principalement végétale – Elle est présentée dans le livre du même nom et rédigé par Monsieur Dextreit). Ses produits médicaux et cosmétiques sont alors quasi-exclusivement à base d’argiles, la matière première « phare » de Cattier.

1987 : Daniel Aressy (pharmacien cosmétologue) perpétue la philosophie de son concepteur et reprend la direction de l’entreprise. Son équipe et lui s’attachent à élargir la gamme et développer un nouveau panel de produits, à base de matières premières autres que l’argile (beurre de Karité, glycérine, Jojoba….). L’entreprise se tourne vers une production écologique et biologique en adhérant aux cahiers des charges du label Bio, sous le contrôle et la certification Ecocert.

Selon Rita Stiens, dans « La Vérité sur les Cosmétiques Naturels », 90 à 100 % de leurs produits sont labellisés Bio.

La marque revendique ne contenir aucun ingrédient OGM ou issu de la pétrochimie (paraffine, silicones, PEG*, PPG*…), aucun éther de glycol, sels d’aluminium ; parfum, colorant ou conservateur de synthèse (parabens, phénoxyéthanol, EDTA*, DMDM* hydantoïne….), matière première d’origine animale hormis les ingrédients issus de la production animale comme le miel.

Ils ont élargi leurs champs d’application à de nombreux soins cosmétiques : visage, corps, lèvres, hygiène (dentifrices, gels douche, bain, déodorants), parfums… etc. (gamme de produits présentée sur leur site : ici)

 * PEG = PolyEthylèneGlycols – PPG : PolyPropylèneGlycols – EDTA : Ethylène DiaminoTétrAcétate Sodique – DMDM : DiMéthylol DiMéthyl.

Cattier publicitéSources images : 1ère (ici), 2ème ().


Rendez-vous sur Hellocoton !