Acide hyaluronique

Origines :acide hyaluronique

– animale (extrait de la crête du coq),

– végétale (blé, maïs),

– biotechnologie (action de streptocoques sur la mélasse ou de levures par fermentation sur le blé).

Généralités :

L’acide hyaluronique est un polysaccharide appartenant à la famille des glycosaminoglycanes (GAGs). Constituant fondamental du derme, on le rencontre aussi dans les cartilages, le liquide synovial… et il représente l’un des éléments les plus importants avec le collagène et l’élastine.

En Cosmétologie, il est utilisé pour ses propriétés de surface. C’est un produit onéreux, employé en petite quantité (0,5 %), qui a été supplanté par le chitosane et ses dérivés dont les propriétés seraient similaires.

Chimie, quand tu nous tiens…

acide hyaluronique nomenclatureC’est un polymère constitué par l’enchaînement d’unités disaccharidiques (acide uronique et N-acétylhexosamine). Cette macromolécule présente une masse moléculaire élevée (plusieurs millions de daltons).

L’acide hyaluronique est le seul des glycosaminoglycanes à ne pas posséder de fonction sulfate et à ne pas exister sous forme de protéoglycanes.

Propriétés cosmétiques :

– hydratant de par son potentiel de rétention d’eau (jusqu’à 20 fois son poids en eau),

– filmogène (film type gel aqueux) à vertu anti-déshydratante (maintien de l’eau à la surface cutanée),

– lissant et « tenseur » à la surface cutanée,

– dit « repulpant » (avec diminution de l’aspect des rides et ridules).

Source image : ici !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s